Garantir des revenus stables pour les projets de micro-réseaux solaires isolés

Comment les développeurs de micro-réseaux peuvent-ils accroître l’attractivité financière de leurs projets ?

Plus de 1,1 milliard de personnes dans le monde n’ont pas accès à l’électricité, dont environ 600 millions en Afrique subsaharienne. Les solutions décentralisées, et en particulier les micro-réseaux, sont largement reconnues comme des options pertinentes pour connecter des centaines de millions de personnes. Ces installations, dont la taille varie de quelques centaines de watts à des centaines de kilowatts, peuvent compter des dizaines ou des milliers de clients au sein d’un ou plusieurs villages. Grâce à l’agrégation de plusieurs sources de consommation, les microgrids peuvent fournir de l’électricité à un tarif abordable à la fois aux particuliers et aux entreprises.

Pour permettre le développement rapide et massif de ces solutions, la mobilisation de capitaux privés et de ressources de financement long terme est essentielle. En effet, l’investissement initial nécessaire au développement d’un micro-réseau de 75 kW desservant un millier de clients peut s’élever à un million de dollars US. Avec 1,8 million de foyers « hors de portée » du réseau national dans des zones de densité moyenne à élevée, la Tanzanie représente à elle seule une opportunité d’investissement de 1,8 milliard de dollars.

Toutefois, les investisseurs et les prêteurs considèrent les projets de micro-réseau comme risqués, en raison de leur intensité capitalistique élevée et de l’absence de garanties d’achat d’électricité à long terme. Les prêteurs et les investisseurs n’acceptent de financer les projets de micro-réseau qu’en contrepartie d’un taux d’intérêt élevé. La maîtrise et l’atténuation des risques du projet peut permettre de débloquer les opportunités d’investissement et contribue à l’atteinte de l’objectif 7 du développement durable de l’ONU : « Garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable ».

Trois leviers existent pour garantir aux projets de micro-réseaux solaire PV des revenus stables et réguliers :

  • Maîtriser la gestion opérationnelle (collecte des revenus, maintenance, etc.)
  • Optimiser le portefeuille de clients pour réduire les risques liés à la demande en électricité
  • Adopter une structure de prix qui limite la volatilité des revenus

Ce rapport présente les principaux risques associés aux projets de mini-réseaux, les actions pour les mitiger et la structure de prix optimale pour garantir des revenus stables. Il est le résultat de la collaboration entre ENEA et Millennium Microgrid. Millennium Microgrid a été l’une des entreprises bénéficiaires de l’appel à projet 2018 de l’ENEA.

Ecrit par

Clément Lefebvre

Clément Lefebvre