Après la France et l’Australie, ENEA s’implante à Hong Kong

Conseil en stratégie dédié à la transition énergétique et environnementale depuis 10 ans, ENEA a ouvert au premier semestre 2017 une filiale à Hong Kong, ENEA Consulting HK Ltd.

En ciblant l’Asie, ENEA s’implante sur le premier marché de la transition énergétique et environnementale.

Les leaders asiatiques, riches de leur évolution démographique, du dynamisme de nombreux marchés intérieurs, de différentes formes de soutien règlementaire et de capacités d’innovation technologique, manufacturières et industrielles, affirment leur positionnement sur la scène internationale de l’énergie.

La Chine, premier émetteur de CO2 et premier marché en termes d’investissements dans les énergies propres et l’environnement, s’est récemment imposée comme le leader politique mondial en matière de climat. Bien que faisant face à des réalités toutes très différentes, le Japon, l’Australie, l’Inde, l’Indonésie et les pays d’Asie du Sud-Est sont également très actifs et constituent autant de marchés et de débouchés commerciaux pour les acteurs locaux, européens et mondiaux. Ceci concerne aussi bien les secteurs de la production d’énergie centralisée et décentralisée, des infrastructures de transport et de distribution de gaz et d’électricité, du stockage d’énergie, de la gestion de la consommation.

Avec ce nouveau bureau à Hong Kong, ENEA peut désormais pleinement répondre aux besoins de tous les acteurs de l’énergie qui cherchent à renforcer leurs positions sur la zone Asie Pacifique et, au-delà, souhaitent bénéficier d’une vision mondiale des enjeux énergétiques.

ENEA se positionne désormais comme conseil stratégique, financier et opérationnel

A cette complémentarité géographique s’ajoute un élargissement de l’offre d’ENEA dans deux domaines clé.

Via sa filiale en Australie et ses nombreux projets menés ces dernières années, ENEA propose maintenant ses compétences opérationnelles en data analytics et asset management aux acteurs du secteur et les aide à optimiser la rentabilité, le fonctionnement et l’empreinte environnementale des actifs et des infrastructures existants.

Via son implantation à Hong Kong, ENEA se développe auprès des investisseurs, en particulier ceux actifs dans les infrastructures, en les aidant à mieux saisir les risques et opportunités liés à la transition énergétique et environnementale, à construire des stratégies d’investissement et de nouveaux business models afin d’être en mesure de financer des projets plus décentralisés ou intégrant de nouvelles technologies.

Le premier client d’ENEA Consulting HK est une grande banque basée à Hong Kong. ENEA l’aide à se forger une vision prospective des enjeux de la transition énergétique en Asie-Pacifique, à construire une stratégie commerciale dédiée, à dérisquer son portefeuille et à trouver les solutions pour contribuer activement au financement des différents acteurs et projets.

« Ce projet, d’envergure et de long-terme, nous permet de proposer à tous nos clients un accès aux marchés asiatiques, pour concrétiser les opportunités de la transition énergétique et avancer vers une économie bas-carbone. Avec ses trois implantations à Paris, Melbourne et Hong Kong, ENEA confirme son positionnement de référence dans le conseil stratégique sur les marchés de la transition énergétique et environnementale, au niveau global. Fidèle à ses valeurs, début 2018, ENEA étendra à l’Asie du Sud-est son modèle pro-bono, en faveur de l’accès à l’énergie. » déclare Vincent Kientz, associé et fondateur d’ENEA, désormais basé à Hong Kong.